En partenariat avec la Sacem

Et si tous les enfants pouvaient avoir accès à une pratique orchestrale et chorale, rencontrer la diversité des œuvres et des artistes, partager ensemble et créer les harmonies de la société de demain ?

82800545_2373684399608334_16219803376114

LA FABRIQUE À CHANSONS

La Fabrique à Chansons permet aux enfants durant toute une année scolaire et en présence de créateurs, de participer à l’ensemble du processus de création d’une chanson, de son écriture et sa composition, à son interprétation, en lien avec le tissu d’acteurs artistiques et culturels locaux. 

 

Ce projet consiste à faire intervenir un artiste au sein d'une classe sur la base de 5 séances de 2h dans l'objectif de réaliser une création musicale. L’œuvre créée fera l’objet d’une vidéo réalisée avec les élèves, elle sera diffusée sur la chaîne YouTube Des Fabriques à Musique : 

 

https://www.youtube.com/channel/UCF1l9bvoRsBHXJd9n5dJ9cQ

La thématique choisie aborde les notions de "Création, Musique et Territoire". Ce thème permet l’appropriation des termes « musique, langue, histoires et culture d’un pays, d’une ville, ou d’un quartier » de par leurs origines, leur ville (Marseille), leurs cultures (Françaises et autres), les langues qu’ils parlent ou connaissent. 

Après avoir travaillé aux côtés de Sylvie Paz et Iraka, le Nomad' Café a décidé de collaborer avec l'artiste griot marseillais Toko Blaze.

TOKO BLAZE :

L’urban griot de la cité phocéenne qui a fait ses armes à l’école du sound system dans le bruyant quartier de la Plaine fait partie des MC’s les plus performants du bassin méditerranéen.

600.jpg

TOKO BLAZE

L’urban griot de la cité phocéenne qui a fait ses armes à l’école du sound system dans le bruyant quartier de la Plaine fait partie des MC’s les plus performants du bassin méditerranéen.

Il a fait ses armes dans le quartier marseillais de la Plaine. On le dit entier et engagé. Toko Blaze, c’est un savant mélange de deux cultures (africaine et française).
Originaire des quartiers Nord de Marseille, Toko Blaze est arrivé à Vitrolles à son adolescence, au vieux village, où vit toujours sa famille.
Là-bas, Toko Blaze, en plus de former un groupe, organise le premier festival rap de Vitrolles. Dès le début de sa carrière, le ton est au reggae. Pour autant, il n’en oublie pas le hip-hop. Quand sort son album Urban Griot en 2011, Toko semble n’avoir qu’une idée en tête : porter haut la parole du bitume. Quelques années plus tard, cela semble toujours être l’objectif de l’artiste.

ÉCOLE PARTICIPANTE À LA FABRIQUE À CHANSONS :
> École Ruffi - une classe de CE1, 25 élèves

logo_fabrique_chansons_2020.jpg