top of page
Babel Minots J2 (naïri) - 1.jpg

PROGRAMME RENCONTRES PROS

les 12, 13, 14 et 15 mars 2024 

PARCOURS JEUNE PUBLIC 

PARCOURS ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

PARCOURS PETITE ENFANCE

MARDI 12 MARS

9h > 16h  Espace Culturel Busserine 
Repérages Propulse JM France PACA

Journée repérage artistique des JM France. 

Les JM France s'appuient principalement sur des auditions des compagnies et des artistes organisées en région afin d’établir leur catalogue de spectacles en tournée.

L’organisation des auditions se fait en biennale, ce qui permet de couvrir l’ensemble du territoire en deux ans. 8 projets musicaux jeune public de la région PACA seront présentés.

spectacle lauréat de l'appel à candidature des adhérent.es de la FAMDT
C’est quoi l’origine du monde ? C’est quoi ma place dans tout ça ? Un souriceau et une souricette vont tour à tour vivre des épopées enfantines rythmées et fantasmées.

18h • AMI • Friche la Belle de Ma
Pot d'acceuil

MERCREDI 13 MARS

9h30 AMI • Friche la Belle de Mai
Stands : Sacem, Afdas, France Travail, PIM, Labo des minots, Ramdam, JM France

Babel Minots propose un espace dédié aux professionnels et aux organismes du spectacle vivant afin de pouvoir prendre des rendez-vous individualisés.
Inscriptions et réservations

9h30 > 10h15 •  SEITA • Friche la Belle de Mai
Spectacle • Prisme, ou le plumage coloré des sons • Cie Idyle

Des jeux musicaux, des regards, des chants à deux ou avec les spectateurs sont au programme de ce voyage. Simple envie, ou peut-être besoin, de permettre aux esprits de s’envoler.

10h > 12h • AMI • Friche la Belle de Mai
Conférence : Comprendre comment les enfants apprennent à comprendre le monde qui les entoure ? 

C'est la mission du Labo des Minots, Babylab et Kidslab du CNRS et de l’Université d’Aix Marseille. Le Labo des minots regroupe des chercheuses et chercheurs expert.e.s du développement du langage, de la cognition sociale et de la sensorimotricité issus du Centre de Recherche en Psychologie et Neurosciences (CRPN) et du Laboratoire de Parole et Langage (LPL).

Leurs études s’adressent à des enfants de 3 mois à 12 ans et passent par des jeux amusants, adaptés à leurs âges.

Le labo des minots nous présente ses travaux :

  • Voir l'activité du cerveau des enfants : Survol de la boite à outils des chercheurs, par Marie-Hélène Grosbras, chercheuse au CRPN

  • Le développement du langage et ses fondements cognitifs, par Isabelle Dautriche, chercheuse au CRPN 

  • Musique et Chant en soutien du développement cognitif et des apprentissages fondamentaux, par Aline Frey, Maitresse de Conférences au CRPN et Margaux Le, Post doctorante au CRPN

  • Présentation de la plateforme du Labo des minots par Caroline Coindre, ingénieure d’étude au CRPN

10h30 > 12h00 • AMI • Friche la Belle de Mai
Rencontre entre programmateur.ices jeune public

Venez présenter et échanger entre programmateur.ices autour de vos spectacles coup de cœur.

Réservé aux programmateur.ices

Modérateur.ices : Camille Soler (Ramdam) et Bernard Maarek (JM France PACA)

13h30 > 14h15 • SEITA • Friche la Belle de Mai
Spectacle  Prisme, ou le plumage coloré des sons • Cie Idyle

Des jeux musicaux, des regards, des chants à deux ou avec les spectateurs sont au programme de ce voyage. Simple envie, ou peut-être besoin, de permettre aux esprits de s’envoler.

14h > 17h • AMI • Friche la Belle de Mai
Slow Meetings - fin des inscriptions le 1er mars

Développe ton réseau jeune public

14h30 > 15h30 • GRAND PLATEAU • Friche la Belle de Mai
Spectacle • Libres des Trash Croûtes

Ce quatuor explosif détourne des tubes des années 60 à nos jours, tout en aillant la bienveillance de traduire, et parfois d’adapter, la langue de Shakespeare.

14h30 > 16h30 • AMI • Friche la Belle de Mai
Atelier : Chanter c’est bien, chansigner c’est mieux !

2h d’atelier pour apprendre à chansigner sa comptine
Animatrice : Mélia Niebudkowski (Signes et Pitchounes)

14h30 > 16h30 • AMI • Friche la Belle de Mai
Atelier : Échanges d’expériences et regards croisés autour d’actions artistiques dans les lieux d'accueil de la petite enfance. 

Que se passe t’il lorsque qu’un artiste vient jouer dans ma crèche ? Comment les enfants s’emparent-ils de cet évènement ?  Comment cela impacte les rapports entre les uns et les autres (enfants professionnels et parents) ? le climat du lieu ? Le rapport au travail ? 

Animatrices : Florine Delafouge et Cécile Duperray (Ville de Marseille)

17h30 > 18h30 • GRAND PLATEAU • Friche la Belle de Mai
Spectacle • Libres Trash Croûtes

Ce quatuor explosif détourne des tubes des années 60 à nos jours, tout en aillant la bienveillance de traduire, et parfois d’adapter, la langue de Shakespeare.

19h • SEITA • Friche la Belle de Mai
Soirée d’anniversaire des 10 ans de Babel Minots 

Soirée d'inauguration du festival en présence de nos partenaires. 

JEUDI 14bMARS

10h > 12h • AMI • Friche la Belle de Mai
Table ronde : La concordance des temps des opérateur.ices culturel.les

La synchronisation des temps dédiés aux œuvres et aux publics, articulant temps libre et temps scolaire, la gestion du temps d'un festival impliquant divers acteurs, vis-à-vis du temps institutionnel sont autant de dimensions que nous examinons à l'occasion des 10 ans de Babel Minots. 

Le plan "Mieux produire, mieux diffuser" nous pousse également à adopter de nouvelles perspectives temporelles, en commençant par celles liées à la coopération. Les acteurs politiques, culturels et artistiques sont-ils prêts à remettre en question leur rapport au temps afin de mieux s'aligner sur celui des publics que nous cherchons à atteindre ?

Cet anniversaire offre une opportunité de reconsidérer Babel Minots dans son histoire, son présent et son avenir, de réfléchir à nos perceptions du temps et de souligner l'importance de sa coordination inévitable pour la réussite d'un festival.

Modératrice : Camille Soler (Ramdam)
Intervenant.es : Isabelle Jacquot-Marchand (Délégation générale à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturelle - Ministère de la Culture), Camel Zekri (Athénor), Julien Villatte (Babel Minots), Olivier Coldefy (Thalie Santé).

13h30 > 14h15 • SEITA • Friche la Belle de Mai
Spectacle • Sadhou et le lotus rose Fredda

Tout commence par une histoire, celle d’un jeune hindou qu’on appellera Sadhou qui a renoncé aux tentations et plaisirs d’une vie ordinaire pour mener une existence plus solitaire, dépouillée de matériel, plus proche de la nature.

14h > 14h45 • GRAND PLATEAU • Friche la Belle de Mai
Spectacle  (Y’a du monde sur) La Cordalinge JereM

JereM remonte ses souvenirs dans son jardin, en quête du petit garçon qu’il était, grandissant dans sa maison à Marseille. À l’aide de la musique, de chansons douces, de bruitages et de la poésie enfantine, il nous raconte l’enfance de ce gamin devenu grand.

14h > 16h • AMI • Friche la Belle de Mai
Atelier : La représentation des genres et de la diversité dans le spectacle jeune public

Le groupe de travail égalité & diversité de RamDam travaille avec l'association La Petite à la réalisation d’un outil d’évaluation des représentations de genre dans les pratiques professionnelles de la filière musicale jeune public.
Présentation de l’outil et analyse des premières données recensées à partir de son expérimentation menée à l'occasion du festival

Animatrice : Camille Soler et Anaïs Delphin (Ramdam)

14h > 16h • AMI • Friche la Belle de Mai
Atelier : Fresque du climat du spectacle jeune public

Comprendre et s’approprier les enjeux de la transition écologique sous forme d’atelier collaboratif, ludique, pédagogique et identifier les leviers d’actions concrets et durables que l’on peut mobiliser à son échelle

Animateurs : Thomas Guérin et Dominique Mas (Iyatus)

15h > 15h45 • SEITA • Friche la Belle de Mai
Spectacle • Sadhou et le lotus rose Fredda

Tout commence par une histoire, celle d’un jeune hindou qu’on appellera Sadhou qui a renoncé aux tentations et plaisirs d’une vie ordinaire pour mener une existence plus solitaire, dépouillée de matériel, plus proche de la nature.

16h30 > 17h30 • AMI • Friche la Belle de Mai
Présentation des prix coups de cœur de l’Académie Charles Cros

L'Académie Charles Cros défend la création sonore dans toute sa diversité et sur différents supports, veille à la préservation de la mémoire sonore et soutient l'émergence de jeunes artistes. Chaque année elle décerne des coups de coeur à des productions sonores qui se distinguent par leur qualité et leur créativité.
Cette rencontre, animée par des membres de la commission Jeune public, présentera quelques-unes des oeuvres destinées aux enfants qui ont été sélectionnées dans divers domaines : chansons, contes musicaux, musique, contes. Avec les artistes et éditeurs présents, elle en exposera la richesse et la diversité, et débattra des enjeux soulevés par la réalisation de disques et livres disques pour les enfants aujourd'hui.
Avec la participation de Philippe Bouteloup (musicien), Pascal Dubois (éditeur de Ouï'Dire), Rudy Martel (éditeur de Benjamins Media), Thomas Pitiot (musicien)

17h30 > 18h15 • GRAND PLATEAU • Friche la Belle de Mai
Spectacle • (Y’a du monde sur) La Cordalinge JereM

JereM remonte ses souvenirs dans son jardin, en quête du petit garçon qu’il était, grandissant dans sa maison à Marseille. À l’aide de la musique, de chansons douces, de bruitages et de la poésie enfantine, il nous raconte l’enfance de ce gamin devenu grand.

VENDREDI 15 MARS

10h > 10h40 • SEITA • Friche la Belle de Mai
Spectacle  L’idole des petites Houles la Toute Petite Compagnie

3 pêcheurs découvrent dans l’Atlantique une bouteille contenant l’histoire d’un poisson rouge nommé Eric Tabarly. Portés par une météo musicale favorable et les cales chargées d’artifices, les marins d’eau douce vont raconter à la criée la vie d’un petit poisson hors du commun.

10h > 12h • AMI • Friche la Belle de Mai
Table ronde : Comment conjuguer droits culturels et actions d'EAC ?

Les droits culturels visent à faire reconnaître le droit de chaque personne à participer à la vie culturelle, 

de vivre et d'exprimer sa culture et ses références, dans le respect des autres droits humains fondamentaux. 

Prendre en compte les droits culturels des participants de nos actions d’EAC nécessite de prendre le temps de se rencontrer, de discuter, de décider et faire ensemble. 

Comment accompagner la multiplication des projets EAC, tout en garantissant les droits culturels des participants ?

Comment l'éducation populaire peut-elle se placer comme pierre angulaire des droits culturelles dans les actions d'EAC? 

Quelles méthodes, quels outils, quels moyens pouvons-nous mobiliser ?

Modérateur : Maël Lucas (Laboratoire de transition vers les droits culturels)

Intervenant.es : Marie Batoux (Ville de Marseille), Antoine Quer (DAAC Académie Aix-Marseille), Virginie Coudoulet - Girard (MJC Martigues), Yolaine Callier (Cité de la Musique)

14h > 14h40 • SEITA • Friche la Belle de Mai
Spectacle • L’idole des petites Houles la Toute Petite Compagnie

3 pêcheurs découvrent dans l’Atlantique une bouteille contenant l’histoire d’un poisson rouge nommé Eric Tabarly. Portés par une météo musicale favorable et les cales chargées d’artifices, les marins d’eau douce vont raconter à la criée la vie d’un petit poisson hors du commun.

14h30 > 15h20 • GRAND PLATEAU • Friche la Belle de Mai
Spectacle  Diva Syndicat • Cie Mise à Feu

Femmes oubliées ou invisibles mais surtout femmes musiciennes, ces deux Divas Syndicalistes leur redonnent la place qui leur convient en jouant des stéréotypes et sans donner de leçon. 

15h > 17h30 • AMI • Friche la Belle de Mai
Atelier : Comment donner du sens à nos actions d'EAC à travers le prisme des droits culturels et de l’éducation populaire ?

Comment donner du sens à nos actions d'Éducation Artistique et Culturelle (EAC) à travers le prisme des droits culturels et de l'éducation populaire ?

L’éducation artistique et culturelle est aujourd'hui en pleine démocratisation et développée par nombre d'acteur·ice·s et d'artistes. Mettre en place des actions d'EAC n’est pas opérer que sur la pratique artistique et l'œuvre ; l'art peut être envisagé comme outil vers l’émancipation. Un projet, c'est donc un tout où l'expérience, le sens de l'action, l'expérimentation et la compréhension du cheminement permettent de mieux comprendre le monde. Penser des actions avec davantage de sens semble un véritable enjeu pour participer à la construction d'esprits critiques et politiques.

Au regard des droits culturels, comment déverticaliser les projets offrant d'autres perspectives ? Comment associer davantage ? Quelles marges avons-nous face aux freins ? Comment l'éducation populaire se place comme une pratique essentielle dans la construction des actions face à ces enjeux ? Quels outils pour penser plus largement nos actions ? Comment faire sens ?

Animatrices : Virginie Coudoulet - Girard et Agathe Michallet (MJC Martigues)

15h > 17h30 • AMI • Friche la Belle de Mai
Atelier : Comment respecter les droits culturels dans nos actions : les pratiques de l’éducation populaire ? 

Les actions culturelles sont aujourd'hui prises dans plusieurs réalités, qu'elles soient temporelles, financières, ou opérationnelles. Les porteurs de projet et les artistes doivent composer avec celles-ci tout en imaginant des projets adaptés à des structures répondant à diverses organisations (temps scolaire, périscolaire, libre participation). Mettre en place des actions engage une vision et une certaine responsabilité vis à vis de l'expérience et des enjeux s'y afférent. Faire découvrir des univers et des pratiques ne peut ainsi se faire sans prendre en compte toutes les cultures.

Face à ces enjeux et à partir de vos expériences, imaginons ensemble comment prendre en compte et respecter les droits culturels des participants?
Véritable clé d'une expérience sensible et partagée. 

Quelles pratiques issues de l’éducation populaire pouvons-nous mettre en œuvre pour participer à cet objectif ?

Animatrice : Nisrine El Hassouni (Ville de Marseille) 

18h > 18h50 • GRAND PLATEAU • Friche la Belle de Mai
Spectacle • Diva Syndicat • Cie Mise à Feu

Femmes oubliées ou invisibles mais surtout femmes musiciennes, ces deux Divas Syndicalistes leur redonnent la place qui leur convient en jouant des stéréotypes et sans donner de leçon. 

bottom of page